Accueil    Rechercher    Ajouter    Impro    Livres    Contact    Liens    Cours de théâtre   

18/10/2012 :
Quatrième vidéo

31/12/2007 :
Troisième vidéo et recherche par mots clés

01/11/2007 :
Toujours plus d'exercices et deuxième vidéo


 Les aveugles

Auteur : Gilbert M.
Date de mise en ligne : 04/08/2006


Difficulté générale : Initiation
Facultés développées par cet exercice : L'émotion  Les sens  L'esprit de groupe  

Dynamisme physique : Intensité émotionnelle : Activité intellectuelle :
Pas ou peu Pas ou peu Pas ou peu


Contenu de l'exercice :
   Pour cet exercice de mise en confiance, les acteurs doivent se mettre par groupe de 2 : un fera l'aveugle (en fermant les yeux) et l'autre sera son guide.

Le guide dirige son aveugle en communiquant avec lui par des gestes simples :
- une petite tape dans le dos pour lui dire d'avancer,
- la même chose pour s'arrêter (l'aveugle doit continuer à avancer tant que son guide ne lui fait pas signe de s'arrêter),
- la main sur l'épaule gauche pour tourner à gauche (tant que la main est posée l'aveugle tourne, dès que le guide la retire, il s'arrête). Idem à droite.

L'intérêt de cet exercice est que le guide emmène l'aveugle assez loin (ou le face tourner en rond) de manière à ce qu'il ne sache plus du tout où il se trouve, et qu'il n'anticipe pas les obstacles.
Le but est que l'aveugle réussisse à surpasser sa peur de l'inconnu (de se prendre une porte!), qu'il avance en restant détendu, et qu'il fasse totalement confiance à son guide.



 Commentaires

liselou  26/11/2009
   Petite variante : on peut jouer sur les sensations, le ressenti, afin de voir si l'aveugle fait totalement confiance (ou non) à son guide. Cela permet aussi de vérifier si l'élève et attentif (ou pas), et une certaine prise de conscience de l'environnement de la part de l'aveugle. Pour aller à droite, le guide appui sur l'épaule gauche. A gauche: épaule droite. Au centre: tout droit. Sur le tête: descendre. Bas du dos: remonte. Sternum: en arrière. Plus le guide va appuyer fort, plus l'aveugle doit avancer vite (et inversement).


theatrefurieux  05/11/2009
   je procède d'une manière un epu différente. je demande au guide de prendre la main de l'aveugle et de le guider, certes, mais j'y ajoute une dimension poétique et verbale. Le guide décrit le lieu dans lequel se trouve l'aveugle : lande désolée, foret sombre, maison pleine de pièce.. succès garanti et communication verbale (par les description) et non verbale (par le toucher). de plus cela permet de développer un imaginaire.


AC  09/09/2009
   l'exercice marche très bien aussi sans les petites tapes, il suffit par exemple que l'aveugle attrape le coude de son guide, et que le guide donne avec son corps des indications très précises (se baisser, monter, avancer, tourner, reculer.) ou que le guide pousse délicatement les parties du corps de l'aveugle qu'il veut faire avancer, reculer, stopper. il est important que les guides comprennent bien qu'ils doivent toucher l'aveugle avec douceur.gage de confiance! petite variante,... faire l'exercice une 2ème fois les yeux ouverts, en ne donnant les indications de déplacement qu'avec le regard.


martine  03/07/2008
   je fais cela avec quelques variantes : - au début le guide mène l'aveugle en ayant ses mains posées sur les épaules et donne les indications par des pressions (à droite pour tourner à droite, à gauche pareil, des deux mains pour arrêter et léger mouvement pour faire tourner..)cela permet d'accéder peu à peu à plus de confiance. - puis sans les mains - puis avec les mains en marche arrière naturellement après chaque séance je demande aux groupes ce qu'ils ont ressenti : crainte ou pas, le chaud ou plus frais ou obstacle etc...afin qu'ils prennent conscience de l'environnement


  09/10/2007
   Favorise la concentration, peut calmer un groupe dissipé



 Ajouter un commentaire

Auteur :       


Commentaire :




Sécurité :

Ecrivez le nombre "trente cinq" en chiffre dans la case suivante :